Champs d'intervention

Consultation "Souffrance et travail"

Epuisement professionnel (burn-out), harcèlement, perte de sens, conflit d'éthique, stress ...

La souffrance au travail est une souffrance mentale, un mal-être, une détresse psychologique, pouvant s’apparenter à différents symptômes comme une dépression, un état anxio-dépressif réactionnel, un état de stress post-traumatique, voire même une décompensation psychiatrique.

Consultation souffrance et travail

Cette souffrance altère à la fois la vie personnelle, familiale de la personne, en plus de son activité et de son environnement professionnel.
Nous savons aujourd’hui que les nouvelles formes d’organisation du travail influent sur les conditions de travail qui elles-mêmes influent sur l’état de santé des travailleurs.

 

Différents modèles proposent une définition du stress et de la souffrance dans le travail:

  • Selon Karasek il existe des interactions entre les exigences de la situation de travail, le degré de contrôle (de latitude décisionnelle) et de soutien social. La souffrance et les tensions apparaissent lorsque les exigences sont élevées, que le niveau de contrôle est faible, et qu’il existe peu de soutien social.

  • Selon Siegrist, un équilibre entre les efforts consentis et les récompenses pour l’individu, en terme de gains financiers, estime, valorisation est essentiel dans la relation du travail et de la santé. A l’inverse, s’il y a perception d’un déséquilibre entre les gains et les coûts alors des tensions apparaissent 

  • Selon Y. Clot pour tout individu, travailler c’est donner du «sens», une cohérence à son action. Aussi trouve-t-on ici à l’origine de la souffrance, la perte de sens de son travail.